Doom Eternal repoussé

Le jeu le plus attendu par la rédaction (oui enfin, par moi, quoi), qui devait sortir le 22 novembre 2019, ne sortira finalement qu'en 2020. Le 20 mars, pour être précis. Alors on pourrait s'en lamenter pendant des mois, mais choisissons de voir le côté positif des choses : le HUD ultra-arcade, beaucoup trop flashy et assez vilain a une chance d'être amélioré (il devrait de toute façon être customisable), les "umph" du Doom Slayer seront peut-être rendus plus rares, et puis le jeu sortira en mars. En mars. Doom... Mars... Ça y est ? Moins réjouissant, la version Switch est évidemment elle aussi repoussée, mais n'a carrément plus de date de sortie clairement définie. Le studio Panic Button, qui avait déjà officié sur le portage Switch de Doom 2016 et de Wolfenstein 2, s'occupe toujours du développement de cette version du jeu parallèlement à id Software. Mais pour se consoler, on pourra toujours jouer à Doom 64, pas vrai ? Le portage de l'épisode qui était autrefois exclusif à la Nintendo 64 devait lui aussi sortir le 22 novembre, souvenez-vous, ce qui avait fait hausser pas mal de sourcils (pourquoi se cannibaliser de la sorte ?). Et bien tout est maintenant clair : Non, vous ne pourrez pas non plus tâter cette version avant le 20 mars, puisqu'elle viendra en bonus de précommande pour Doom Eternal sur PC, Xbox One et PS4 (et là encore, plus tard pour la Switch). On vous laisse sur un trailer listant tous les bonus de précommande de l'édition Deluxe, et on remarquera au passage qu'un "Year one pass" sera offert pour le DLC... Ça commence à puer, cette histoire.